Vincent Labrune explique en détails les dernières décision de l’OM




La ptron de l’Olympique de Marseille a expliqué les derniers agissements de l’OM sur le marché des transferts. Il a notamment confirmé que Michel avait en tête deux postes à renforcer, mais que la défaites à Guingamp l’a convaincu que le club avait besoin de solidité défensive.

« On avait convenu de se séparer de Thauvin pour le remplacer par deux éléments : d’abord Cabella comme meneur de jeu, puis un avant-centre. Il s’agissait de nos seuls besoins identifiés à court terme. Pour ce second poste, nous avions ciblé Zaza, l’attaquant international de la Juventus Turin susceptible d’apporter un vrai plus. Des discussions ont été menées avec son club. Soit on parvenait à obtenir son prêt, soit on investissait sur le marché des transferts français en sollicitant Ben Yedder. »

« On pensait avoir convaincu Zaza. Il a demandé vingt-quatre heures de réflexion. La défaite en Bretagne l’a sans doute fait changer d’avis. Je respecte sa position. Cet échec a également modifié l’analyse de Michel sur l’effectif. Il a pointé des carences en termes d’expérience et de puissance physique. Il a donc demandé, en plus d’un buteur, de recruter Isla, Rolando et De Ceglie. On a pu lui donner satisfaction en un temps-record »

Il a aussi confirmé que tout était bon avec Matri mais que Michel n’en a pas voulu tout comme Adebayor. L’OM a aussi tenté de chiper Marcus Berg mais le Panathinaïkos n’a pas voulu le vendre, même situation qu’avec Ben Yedder.

Il a aussi confirmé que l’OM va faire un recrutement plus ambitieux cet hiver :

« Il a été décidé d’attendre une meilleure opportunité cet hiver et de se concentrer sur l’ambitieux dossier Erik Lamela »

A VOIR EGALEMENT !